top of page

La confiance en soi en 7 actions

Dernière mise à jour : 13 févr. 2023



Gérer sa confiance en soi
confiance en soi : 7 actions.

C’est un sujet récurrent dans la gestion de ses émotions, et de ses sentiments : la confiance en soi. Nous allons en parler, la définir avec ses petites sœurs qui lui sont très liées. L’estime de soi et l’affirmation de soi.

Une fois cela fait, vous comprendrez le plan d’action en 7 points, pour régler une fois pour toute votre confiance en vous. Si le mode vidéo vous convient plus, vous trouverez le lien suivant :

Certaines personnes viennent me voir sur le thème de la prise de la parole, l’anxiété face à un évènement heureux ou malheureux, se défendre face à ses collègues, face à sa famille, agir, se lancer, s’exposer, mais pour moi ce sont les mêmes sujets qui tombent sous le thème de la confiance en soi. Et il faut comprendre ces trois concepts pour bien appliquer le plan en 7 points.


L'estime de soi

Alors, il y a l’estime de soi, personnel : "je m’aime". L’estime de soi social : "les autres m’aiment donc je m’aime". Son estime de soi à généralement 2 critères : ce que je pense de moi et ce que je fais de ma vie. L’estime de soi peut être l’écart entre que ce que nous pensons être et ce que nous voulons être. Plus l’écart est élevé, plus notre estime est faible.


La confiance en soi

Considérer ses propres compétences dans l’action. Je vais agir, parler, et je suis confiant quant à cette exécution. La confiance en soi peut-être considérer comme l’exécution, la mise en place, l’action de son estime de soi.

Exemple : je chante sous ma douche, je fais ma star devant la glace, mais devant mille personnes… Qu’est-ce qui se passe ? Pourquoi ce n’est pas pareil, pourtant je demande mon corps de faire la même chose ? Mécaniquement, physiologiquement, que je chante sous ma douche ou devant mille personnes, c’est pourtant la même chose, non ?


NON et là la confiance en soi intervient :

La confiance en soi, c’est avant tout sa capacité à croire que l’on peut réaliser/appliquer ce qu’on sait faire. Dit autrement, la confiance en soi est l’application de ses compétences et l'utilisation de ses ressources.


L'affirmation de soi

C’est la capacité à exprimer ses droits (sans écraser les autres). L'affirmation de soi est liée à l’estime de soi et a la confiance en soi.


Si pas d’estime de soi. Alors l’affirmation de soi est fragile.

Plus j’avance dans ma confiance en moi par l’action et la réussite, plus je satisfais mon estime de soi. Et par conséquent l’affirmation de moi. Bref, ces trois thèmes sont très liés et rebondissent chacun vers les autres. Maintenant que nous avons la compréhension des concepts, de la matière, nous pouvons utiliser 7 outils pour transformer la chose…



Les 7 actions :


1. L'acceptation

S’accepter, s’aimer. "Ce que je suis est peut-être très moyen, voire médiocre…. Pour le moment, mais je vais tenter de faire mieux." Et dans ce monde où il y a des gens super. J’ai une grande nouvelle : Il n’y en a pas beaucoup, voire très peu…


2. Ses croyances, ses besoins

En effet, revoir sa carte mentale : nous mettons certaines croyances, et besoins avec plus ou moins d’importance et d’exagération. Ils peuvent être a la mauvaise place dans votre carte mentale. Il y a deux, trois éléments à la mauvaise place qui nous bloque, nous tétanise et nous empêche de vivre pleinement.

Exemples : "je dois être le meilleur ou rien."; "Mon frère et moi" ;"le regard de mon père sur moi, l’échec et la trahison, etc."

Ceux que nous applaudissons, sont ceux qui essaient, tentent, ceux qui ont des échecs et retentent … Votre programme, votre algo, est à revoir : votre carte mentale est à redessiner. Quand vous applaudissez quelqu’un, souvent le meilleur, celui en haut des marches : vous applaudissez en fait la passion, le travail, l’opiniâtreté et la discipline. Vous appelez cela le génie, la grâce… Mais c’est la passion, le travail, l’opiniâtreté et la discipline.

Vous devez être conduit par une petite voix intérieure, et non par les commentaires d’un étranger. Personne n’est parfait, pas vous et pas les autres. Et je peux vous faire une très longue liste de personne qui ont commencé en étant les moins bons que les personnes moyennes. Mais elles ont continué, avancé et n’ont pas écouté les chiens qui aboient… Bruce Springsteen, Carl Lewis, Bruce Lee, Michael Jordan.

Gérer la confiance en soi
confiance en soi Nyon


En effet, Michael Jordan, qui fut refusée de son équipe de basket de son lycée Car son coach le jugeait trop petit et trop faible… Le plus grand joueur de basket.


La mère de Thomas Edison qui reçoit une lettre du maitre d’école qui dit « votre fils est nul et déficient » Celui même qui inventa, entre autres, l'ampoule électrique, le télégraphe, le phonographe, la centrale électrique, la caméra…. Bref, un des plus grands inventeurs de son siècle.

Autre exemple : Frederick Smith, le patron de Fédéral express (FedEx). En 1965, étudiant à Yale, il reçoit une mauvaise note sur son devoir où il explique de sa vision de la logistique et donc en filigrane son projet de création d’entreprise Fedex. Il a un « C » à sa dissertation… En 1971, il lance sa boite, premier jour, Fedex envoie 350 colis, que 6 arrivent à destinations… 30 ans plus tard, C’est 700 avions qui desservent 210 pays, 150k salariés, et livre 4 millions de colis… Par jour… Le plus gros transporteur mondial.

Même chose pour Floria GUEI en 2014 au 4 fois 100m donnée perdante… à 200m de l’arrivée.


Bref, arrêter d’écouter les gens sur ce que vous valez. Écoutez leurs arguments, s’ils sont constructifs, pour vous améliorer… mais n’écoutez pas ceux qui se satisfont de ne pas vous voir pousser, grandir…

Réfléchissez en valeur relative. Dans le sens où vous devez vous comparer à VOUS dans un 6 mois, 6 ans…

Être un marathonien pro en Europe, cela peut valoir 2h05. À Iten, capital du Kenya. Avec ce chrono. Les coachs décident que votre carrière est d’être fermier et non pas coureur professionnel…

Comparez-vous par rapport à hier et visez-vous sur demain. Chacun est unique et à son chemin. Et les chemins ne sont pas linéaires, Certains commencent lentement, d’autre toujours à la même vitesse et d’autres, c'est sinusoïdal…


3. Mon corps

Mon cortex limbique est connecté avec mon corps. Mon corps et mon esprit sont étroitement liés. En tant que thérapeute je travaille beaucoup sur la respiration. Nous devons oxygéner chacune de nos cellules, si mon corps se sent insuffisant en ressource, il ne me poussera pas l’action… Par contre, chargé en dioxyde entre autres, il me poussera à l’inaction… Respirer correctement… Expirer longuement, vous trouverez une vidéo sur le sujet.

Posture, La posturologie est une méthode de médecine non conventionnelle…

Prendre confiance en soi Nyon

Nous n’allons pas parler de l’intelligence des fascias, des méridiens, etc. Mais de son attention sur son corps, c'est un pilier de la confiance en soi.

Je ne parle pas d’avoir l’air d’un athlète pour faire des réels sur Instagram, je parle d’être bien dans son corps… pour être bien dans sa tête. Tenez-vous droit, épaule en arrière, regard devant… L'attitude de mon corps drive l’attitude de mon esprit.


4. S’entourer de positif

Virer les relations toxiques, votre feed des mauvaises nouvelles de votre réseau sociaux. Plus vous vous scrollez de choses négatives, plus l'algo vous mettra des choses négatives. Allez sur des réseaux ou vous pouvez apprendre, choisissez des modèles. Écoutez des podcasts, des audiobooks, suivez des chaines YouTube.

Vous êtes ce que vous fréquentez, ce que vous écoutez, ce que vous pensez et ce que vous dites


5. Objectif

Si nous n’avons pas confiance en nous, cela peut être pour différentes raisons. Et souvent, c'est parce que la première brique n’est pas là… L’objectif, le sens de son action, le sens de sa vie…

Je fais partie de ceux qu’y pense, que nous sommes construits biologiquement, physiologiquement et mentalement pour avoir une direction, un objectif, un but… Sans cela, nous tournons en rond, cherchons des problèmes, perdons notre temps sur des causes inutiles et nous perdons notre énergie de manière non constructive. Nous appelons cela une erreur de cible.

Fixez-vous des objectifs. Et s’il colle avec une passion : BINGO ! Il faut satisfaire cette structure limbique plaisir/récompenses. Et derrière vos objectifs, mettez en place des objectifs intermédiaire, ainsi, vous validerez le fait d’arriver à des victoires, des réussites et donc des récompenses.


6. Agir

Agir est la base de la confiance en soi. Fait est mieux que parfait. Faire avant d’être prêt.

Les gens qui te semblent réussir et avoir beaucoup de confiance en eux, peuvent avoir des doutes, des difficultés, mais ils avancent par l’action et à force la confiance vient. Ne cherchez pas à refaire la chapelle Sixtine. Dans le sens où il ne faut pas se lancer sur de grands projets. Ces grands projets qui stimulent l’imagination, voire la rêverie, mais qui sont très loin d’une réalisation simple et rapide. Vous avez besoins de voir que vous faites, créer, produisez, concevez. Donc faites des petites choses, comme des briques de votre future cathédrale

.

Le premier modèle d’ordinateur Apple était en bois… Le Apple 1 en 1976. Fait petit, mais fait.

onfiance en soi Geneve

Avoir des idées, c'est bien… Les exécuter, cela a de la valeur. Beaucoup ont de bonnes idées, de bonnes intentions et bonnes ambitions. L’action a de la valeur. Projetez-vous dans l’action, petites actions. Mais certaines …


C’est agir, c’est être dans le mouvement vers votre objectif qui apportera beaucoup de chose, et de la confiance en vous. Et de là apparaitront sur le chemin de nouvelles idées, de nouvelles rencontres.

Ne forcez pas la confiance, ne vous focalisez pas sur la confiance, focalisez-vous sur votre sujet. Je parle d’un sujet, je bosse mon sujet.

Il y a ceux qui font et ceux qui commentent… C’est toujours plus facile de dire il s’est trompé, c’est nul… Ceux qui agissent font des bonnes choses et des mauvaises choses, mais à force, ils font de meilleures choses. Et ceux qui ne font rien commentent. C’est tellement plus simple.

Donc, acceptez vos limites, vos erreurs, voire en rire… cela fait partie de la balade de votre vie. Ne vous laissez pas faire, pas submerger par les autres. (sans écraser les autres)

Remarquez que ceux qui font des choses, ne se moquent pas de ceux qui essaient… Car ils savent la difficulté que c’est d'avancer, de se remettre en cause… de peiner…


7. Discipline/Routine


Par mes routines, je mets en place une structure stable et certaine me donnant un sentiment de sécurité. Et ce sentiment de sécurité, rempli, m'aide à m'exposer, prendre des risques. Un nombre d’heures par jour, un objectif intermédiaire dans 3 semaines. Je contacte tell personne pour m’aider, ou collaborer à mon projet. J’ai un plan, des habitudes. Cela Me donne confiance en moi.



CONCLUSION


Pour conclure, je vous conseille de me mettre en place un journal. N’hésitez pas à écrire tout cela, vos avancements, vos limites et vos surprises.

Il vaut mieux un peu tous les jours… Qu’un coup… qui tombe à l‘eau. Par ces 7 actions, vous êtes dans vos chaussures et vous y êtes bien. Dans vos sujets, vos besoins, vos valeurs et votre enthousiasme… Et la confiance en soi, c'est ça. Vous ne prenez pas la place d'un/d’une autre. Ne vous focalisez pas sur la confiance en soi, en elle-même… La confiance en soi est la conséquence de l’ensemble des 7 points. Et si des questions, contactez-moi. Sinon, action.


Marco PAONESSA


Relaxologue praticien agréé ASCA



Life coach certifié




37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page